Billet d’humeur sur le SEO

Pourquoi le SEO ?

Le SEO (pour Search Engine Optimisation ou plus simplement référencement naturel) est l’un des facteurs les plus stratégiques sur le net. Que se soit pour le personnel branding, la presse numérique ou les pures players (pour ne citer qu’eux) l’enjeu est le suivant :

« Comment faire en sorte que le message que je veux communiquer touche un maximum de personnes dans la masse d’informations que l’on trouve sur net ? ».

Une seule réponse à cette question cruciale : l’optimisation de votre référencement. Ces règles édité par les moteurs de recherche se comptent par centaine et l’effet de chacune n’est pas toujours évident. Plutôt que de lister ici les règles de référencement qui abondent sur le net, je préfère aborder une réflexion plus générale sur le principe du référencement.

« Le meilleur moyen de cacher un corps est en page 2 de recherche Google »

Le SEO, un univers surprenant

Détrompez-vous je ne vais pas me contredire et vous lister ici les règles principales de SEO mais il peut être intéressant d’expliquer aux non initiés les spécificités de cette science obscure. Les spécialistes en SEO ne court pas les rues et pour cause, les (bonnes) sources d’informations sont rares et sont souvent à interpréter. Le grand gourou du référencement chez Google (principal moteur de recherche et donc principale autorité dans le SEO) est Matt Cutts. Il nous délivre en vidéos et par bribes des indices plus ou moins clairs sur l’orientation suivie par l’algorithme de Google qui classe les sites par ordre de pertinence en fonction des recherches effectuées.

Les vidéos de Matt Cutts sont attendues comme la voix du messie pour les experts SEO et sont largement relayées sur les blogs et les réseaux sociaux. La moindre modification de cette algorithme peut provoquer d’énormes changements dans la manière de coder un site internet. Même la taille de la police sur la SERP de Google provoque des remous dans le secteur.

Certains s’essayent à l’expérimentation pour savoir avec plus de précision le poids de telle ou telle balise. Cependant, ces tests sont compliqués à mettre en place et de très nombreuses variables rentrent en compte ce qui complique l’interprétation des résultats.

Google reste volontairement vague sur sont algorithme mais non sans raison.

Le SEO, un renouvellement perpétuel ?

Google met régulièrement à jour les versions de son algorithme portant des noms d’animaux (voir la liste des updates ici). Officiellement ces versions permettent de rendre l’algorithme plus performant de façon à donner la bonne information aux utilisateurs. La dernière version de l’algorithme joliment appelé Hummingbird (pour colibri) va dans ce sens notamment avec les « requêtes en langage naturel » véritable révolution dans le SEO.
Officieusement ces changements permettent également d’éviter la sur-optimisation. En effet un site qui optimise son code augmente ses chances d’arriver en haut de la SERP (Search Engine Result Page). Des sites dont le contenu serait moins intéressant ou méconnu voire remplis de pubs pourraient donc devancer d’autres sites plus pertinents.

webmasters_99170_rsreview_enCes évolutions sont un véritable casse-tête pour les sites notamment dans le e-commerce où beaucoup d’argent est en jeu. La dernière mise à jour est un exemple parfait, elle prend en compte les microdonnées (ou microdata) qui permettent aux développeurs de définir sémantiquement la teneur d’un contenu. Ces données sont très appréciées par Google qui les utilise pour enrichir sa page de résultats via les rich snippets qui offrent de véritables outils pour mettre en valeur des éléments importants d’un produit : menu d’un restaurant, horaires d’une séance etc…

Pour terminer cette article, quelques liens bien pratiques pour être au top en SEO :

Les principales sources d’informations que j’utilise pour suivre les dernières updates :

Les principaux blog :  abondance.com, searchengineland.com, moz.com, miss-seo-girl.com, référenceur.be, arobasenet.com.
Le forum de webrankinginfo.com

Une sélection d’articles intéressants :
3 Outils pour identifier un update Google :  feedly.com/e/XvDkc78L
Les microdata prédéfinis par Schema.org.
Une liste de bonnes pratiques SEO à télécharger en pdf

N’hésitez pas à suivre ma veille SEO sur twitter.

Paul Hunault

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s